Similaire mais pas pareil : c'est la différence entre les psychologues et les psychiatres

Les psychologues et les psychiatres se ressemblent car ils traitent tous les deux une personne atteinte de troubles mentaux. Cependant, il y a une différence fondamentale entre un psychologue et un psychiatre, vous savez.

Ces différences vont du niveau d'instruction, de la méthode d'approche dans le traitement des patients, à la pratique de la prescription de médicaments.

Pour découvrir quelles sont les similitudes et les différences entre les psychologues et les psychiatres, alors laquelle est la plus appropriée pour résoudre votre problème, il suffit de lire cette critique !

Similitudes entre psychologue et psychiatre

Les psychologues et les psychiatres sont formés et apprennent à traiter les patients souffrant de problèmes mentaux.

Les deux peuvent aider à résoudre divers problèmes en suggérant des problèmes dans votre vie quotidienne.

Différence entre psychologue et psychiatre

Plusieurs aspects importants distinguent le travail des psychologues et des psychiatres. Chacun de ces professionnels a un parcours scolaire, une formation et un rôle différents dans les soins.

Certaines des différences fondamentales entre un psychologue et un psychiatre comprennent :

1. Différences de formation des psychologues et psychiatres

Le premier aspect qui distingue ces deux professions est leur parcours. Les psychiatres étudient à la faculté de médecine, tandis que les psychologues sont à la faculté de psychologie.

Psychiatre

Les psychiatres comprennent les médecins diplômés de la faculté de médecine comme la plupart des autres médecins généralistes. Après avoir obtenu leur diplôme universitaire, ils doivent effectuer un stage et devenir médecins résidents pendant 3 à 4 ans au cours desquels ils se spécialisent en psychiatrie.

Les psychiatres en herbe se renseignent sur le diagnostic et le traitement de tout trouble psychologique, comme le trouble bipolaire et la schizophrénie. À la fin de la résidence, ils peuvent choisir de poursuivre leur formation dans une surspécialité.

Certains psychiatres se spécialisent en psychopharmacologie, médecine légale, gériatrie, jeunesse, neuropsychiatrie, etc. Comme les autres médecins, ils peuvent rédiger des ordonnances.

psychologue

Les psychologues ne sont pas des médecins comme les psychiatres. Ils commencent généralement leurs études dès le premier cycle à la faculté de psychologie et obtiennent un doctorat, à savoir un doctorat en philosophie (Ph.D) ou un doctorat en psychologie (Psy.D).

Seorah Ph.D a terminé une formation postdoctorale en psychologie basée sur la recherche, où elle doit créer des études de recherche intensives et un article ou une thèse. Alors que le Psy.D est un diplôme clinique qui se concentre davantage sur les aspects cliniques de la thérapie psychosociale. Un psychologue peut également détenir une maîtrise ès sciences (MS) et travailler sous la supervision d'un doctorat et d'un Psy.D.

2. Différentes méthodes de traitement des psychologues et des psychiatres

Les psychiatres et les psychologues ont également des approches différentes pour fournir une thérapie aux patients. Les psychiatres et les psychologues sont généralement formés pour effectuer une psychothérapie.

La psychothérapie est un type de thérapie dans laquelle les patients parlent de leurs problèmes. Cependant, des formations différentes font des approches différentes pour résoudre les problèmes de santé mentale des patients.

Psychiatre

Ils traitent souvent des personnes souffrant de troubles mentaux nécessitant des médicaments, tels que :

  • Troubles anxieux
  • Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH)
  • Trouble bipolaire
  • Dépression majeure
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT)
  • Schizophrénie

Les psychiatres diagnostiquent ces problèmes de santé mentale et d'autres en utilisant :

  • Test psychologique
  • Évaluation en face à face
  • Des tests de laboratoire pour écarter les causes physiques des troubles mentaux

Après avoir posé un diagnostic, le psychiatre peut orienter le patient vers un psychothérapeute pour une thérapie ou prescrire des médicaments. Certains des médicaments prescrits par les psychiatres comprennent :

  • Antidépresseurs
  • Médicaments antipsychotiques
  • Médicaments pour stabiliser l'humeur
  • Stimulants
  • Sédatif

Après avoir prescrit des médicaments, le psychiatre surveillera le patient pour détecter des signes d'amélioration et des effets secondaires possibles. Sur la base de ces informations, ils peuvent modifier la dose ou le type de médicament.

psychologue

Les psychologues diagnostiquent l'état d'un patient à l'aide d'entretiens, d'enquêtes et d'observations. Ils traitent généralement les personnes avec une thérapie par la parole.

Ce traitement se fait en s'asseyant avec un psychologue et en discutant de tous les problèmes auxquels le patient est confronté.

La thérapie cognitivo-comportementale est un type de thérapie par la parole que les psychologues utilisent souvent. C'est une approche qui vise à aider les gens à surmonter les pensées négatives et les schémas de pensée.

La thérapie par la parole peut se faire par plusieurs méthodes, notamment :

  • Consultation individuelle avec un psychologue
  • Thérapie familiale
  • Thérapie de groupe

La bonne façon de choisir la profession à rencontrer

Un psychiatre peut être une meilleure option si vous avez des problèmes de santé mentale plus complexes et avez besoin de médicaments, tels que :

  • Dépression sévère
  • Trouble bipolaire
  • Schizophrénie

Cependant, si vous sentez que vous traversez une période difficile et que vous voulez en savoir plus sur la façon de comprendre vos pensées et votre comportement, alors un psychologue peut être le meilleur choix.

Quand consulter un psychologue ?

Il existe plusieurs signes, symptômes ou conditions qui indiquent quand vous devriez consulter un psychologue pour une consultation. En voici quelques uns:

1. Vivre une perte

La mort est une partie inévitable de la vie, mais cela ne la rend pas plus facile à gérer. Tout le monde gère différemment la perte d'un être cher, qu'il s'agisse d'un parent ou d'un animal de compagnie.

Si vous vous sentez tellement perdu, un psychologue peut vous aider à trouver la bonne façon de faire face au décès d'un de vos proches.

Lisez aussi : 5 conseils pour surmonter un deuil profond dû au décès d'un conjoint

2. Stress et anxiété

Lorsque vous ressentez du stress et de l'anxiété, c'est une bonne idée de consulter d'abord un psychologue pour une consultation. Le stress et l'anxiété, s'ils s'aggravent, peuvent conduire à l'isolement social, à la dépression et à de nombreux autres problèmes.

Un psychologue peut vous aider à gérer le stress et l'anxiété en trouvant la source ou la cause de votre problème, ainsi que la bonne façon de le traiter.

3. Dépression

La dépression est aussi une des conditions où il faut aller consulter un psychologue. Ce type de trouble de santé mentale est courant lorsque les gens se désintéressent des choses, ressentent de la fatigue et ont souvent des difficultés à gérer leurs émotions.

Un psychologue peut vous aider à identifier la source de votre dépression, qui est souvent la première étape pour vous sentir mieux, tout en aidant à éliminer les processus de pensée négatifs.

Lisez aussi : 7 conseils pour surmonter la solitude et la tristesse afin que cela ne se termine pas par la dépression

4. Phobie

Les phobies peuvent également être une condition lorsque vous devez consulter un psychologue pour une consultation. La peur des hauteurs et des araignées est une phobie courante, mais certaines peurs inhabituelles et infondées peuvent créer de gros problèmes dans la vie. Par exemple, la cytophobie (peur de manger) peut causer de graves problèmes de santé.

Un psychologue expérimenté peut vous aider à commencer à surmonter vos peurs afin que vous puissiez vivre une vie sans phobies (peur de beaucoup de choses).

5. Problèmes familiaux et relationnels

Les relations, qu'elles soient familiales, personnelles ou professionnelles, connaissent des hauts et des bas. Alors que les relations peuvent être certaines des meilleures choses dans la vie, elles peuvent aussi être une source de stress et de problèmes.

Consulter un psychologue, individuellement ou en groupe, peut aider à démêler les complexités qui existent même dans les relations les plus solides.

Quand consulter un psychiatre

Si vous ressentez certains des symptômes ou conditions ci-dessous, vous devriez consulter un psychiatre, pas un psychologue.

1. Incapable de contrôler ses émotions

Tout le monde a des moments où ils se sentent tristes, en colère ou irritables, et ce sont des sentiments naturels à avoir dans la vie.

Cependant, lorsqu'une personne a des émotions excessives qu'elle a l'impression de ne pas pouvoir contrôler ou gérer, cela indique qu'un psychiatre peut être en mesure de l'aider. Apprendre à gérer efficacement les émotions peut aider à empêcher une situation de devenir incontrôlable.

2. Changements dans les habitudes de sommeil

La qualité du sommeil peut en dire long sur la santé mentale d'une personne. Les personnes ayant des problèmes de santé mentale ont souvent du mal à dormir. Ils peuvent avoir du mal à s'endormir, se réveiller trop tôt ou se réveiller fréquemment tout au long de la nuit.

Ils ont également tendance à passer moins de temps au stade du sommeil profond, ce qui rend difficile un sommeil réparateur. Malheureusement, le manque de sommeil rend également plus difficile la gestion des symptômes de la maladie mentale, c'est donc une boucle de rétroaction négative constante.

3. Utilisation de drogues

Si vous consommez de la drogue, il vaut mieux aller voir un psychiatre. Les personnes qui ont des problèmes de santé mentale se tournent généralement vers l'alcool ou d'autres drogues pour faire face.

Que ce soit pour se détendre ou faire face au stress, c'est un signal d'alarme si une personne en a besoin régulièrement et ne se sent pas heureuse sans l'aide de drogues ou d'alcool.

4. Changements dans les performances à l'école ou au travail

Un signe de besoin de voir un psychiatre est qu'un adolescent a soudainement des difficultés scolaires ou s'absente fréquemment de la classe.

Cela s'applique également aux adultes qui peuvent commencer à manquer des délais ou avoir du mal à se concentrer sur les tâches de travail.

5. Évitez les activités sociales

Un signe que vous devriez voir un psychiatre est lorsque vous commencez à éviter les activités sociales. Une personne souffrant de dépression ou d'anxiété excessive peut éviter les situations sociales.

Cela pourrait être dû à une incapacité à contrôler les émotions ou à des difficultés liées aux autres.

6. Douleur physique inexpliquée

La santé mentale et la santé physique sont étroitement liées, et un signe qu'un psychiatre peut aider est lorsqu'une personne souffre de maladies physiques récurrentes sans raison apparente. Les symptômes typiques comprennent des douleurs abdominales, des maux de tête et des douleurs vagues.

7. Anxiété, inquiétude ou tristesse excessives

Un psychiatre peut aider si une personne se sent très triste ou constamment inquiète. Il est également très important de demander de l'aide lorsqu'une personne a des pensées suicidaires.

8. Cauchemars ou crises de colère fréquents

Les signes qu'un enfant peut avoir besoin de consulter un psychiatre sont lorsqu'il fait des cauchemars ou qu'il est incapable de contrôler ses émotions de façon régulière.

Il est très difficile pour les jeunes enfants de parler d'émotions et ils agissent souvent de manière comportementale.

Consultez vos problèmes de santé et votre famille grâce au service Good Doctor 24/7. Nos partenaires médecins sont prêts à apporter des solutions. Allez, téléchargez l'application Good Doctor ici!