Faites en sorte que les femmes atteignent l'orgasme, en savoir plus sur le clitoris

Saviez-vous que dans les organes reproducteurs féminins, il existe un petit organe qui est une source de satisfaction pour les femmes ? Cet organe s'appelle le clitoris. Le clitoris féminin a longtemps été un symbole de la sexualité féminine.

Eh bien, pour en savoir plus sur le clitoris d'une femme, vous pouvez écouter la critique complète ci-dessous.

Qu'est-ce qu'un clitoris féminin ?

Au début, lorsque vous êtes encore un embryon âgé d'environ huit ou neuf semaines, il y a un petit renflement de tissu dans la région génitale qui commence à se développer, c'est ce qu'on appelle tubercule génital.

Si vous allez être un homme, vous produirez l'hormone testostérone qui stimulera la croissance du tubercule génital en pénis.

Alors que si vous allez être une femme, le tubercule génital ne se développera pas de la même manière. Au lieu de cela, une structure sphérique, comme une perle ou une perle est créée, qui sera plus tard appelée le clitoris.

Vu de l'extérieur, le clitoris semble assez petit, si l'organe est disséqué pour montrer l'anatomie, vous le verrez comme une structure étonnamment grande. On estime que la taille du clitoris d'une femme a une longueur d'environ 7 à 9 cm.

Comment fonctionne le clitoris féminin ?

Le clitoris semble n'avoir qu'une fonction sexuelle chez l'homme et est généralement reconnu comme un élément important de l'orgasme féminin.

Il y a plus de 8000 terminaisons nerveuses dans le clitoris, soit deux fois plus que le pénis. De ce fait, le clitoris est l'organe le plus sensible chez la femme.

Pendant l'activité sexuelle, la stimulation de cette zone augmente le plaisir sexuel. Au fur et à mesure que le plaisir se développe, le clitoris s'agrandit avec du sang, double de volume et devient érigé. De plus, des contractions musculaires se produisent également dans la partie la plus profonde du clitoris.

Au moment de l'orgasme, le sang est expulsé du capuchon du clitoris et de la zone environnante. Le cerveau sera alors inondé d'hormones dopamine et ocytocine, qui peuvent rendre une femme heureuse et détendue à des niveaux élevés en même temps.

Connaître l'emplacement du clitoris et des organes reproducteurs féminins

Une partie des organes reproducteurs féminins. Source de la photo : //www.researchgate.net/

Les organes reproducteurs féminins sont constitués de plusieurs organes qui ont leurs fonctions respectives. Beaucoup ne savent pas où se trouve le clitoris dans le système reproducteur féminin. Pour savoir où se trouve le clitoris de la femme, vous devez également connaître l'emplacement des autres organes reproducteurs féminins.

Les organes génitaux externes féminins sont généralement appelés vagin. Le vagin est en fait l'un des nombreux organes qui composent le corps féminin.

Collectivement, les organes reproducteurs féminins sont appelés la vulve. Ayant beaucoup de nerfs, la vulve peut procurer du plaisir sexuel lorsqu'elle est stimulée correctement.

Plus complètement, voici les organes reproducteurs féminins cités dans : Ligne Santé.

Vagin

Le vagin est un tube musculaire d'environ 3 à 4 pouces de long. L'orifice vaginal est visible de l'extérieur mais est protégé par les lèvres lorsqu'une femme est debout et lors d'autres activités.

Grandes lèvres

Les grandes lèvres ou lèvres vaginales sont deux plis de peau qui s'étendent de l'avant de l'ouverture vaginale vers l'arrière. La surface extérieure des plis a une peau plus foncée et est généralement recouverte de poils, tandis que les plis intérieurs sont plus lisses

Petites lèvres

Les petites lèvres ou lèvres internes sont deux plis de peau qui s'étendent du clitoris et autour de l'ouverture vaginale. Cet organe varie en taille chez chaque femme. Ils réunissent de minuscules plis cutanés appelés fourchette ou "petite fourchette".

Cet organe peut être déchiré lors de l'accouchement ou il peut être causé par des actes de violence sexuelle. Pour le réparer, le médecin le recoudra généralement

clito

Le clitoris est un élément important pour l'excitation sexuelle chez la plupart des femmes. Ces minuscules organes sexuels sont situés au sommet du vagin, à la jonction des petites lèvres et apparaissent à l'extérieur des plis cutanés comme de minuscules boutons roses.

Pendant la stimulation sexuelle, le clitoris fonctionne comme le pénis d'un homme car l'érection est provoquée par des signaux envoyés au cerveau. Le tronc sous la peau a un tissu érectile qui s'agrandit avec l'augmentation du flux sanguin.

Le clitoris féminin est une zone très sensible lorsqu'elle est stimulée. La plupart des femmes ne peuvent pas atteindre l'orgasme sans stimulation directe du clitoris.

Urètre

L'urètre est situé entre l'orifice vaginal et l'avant des petites lèvres. L'orifice urétral est l'endroit où une femme expulse l'urine de son corps.

Parties clitoridiennes féminines

Parties clitoridiennes féminines. Source de la photo : //theconversation.com/

Le clitoris n'est pas seulement une partie de la vulve (le tissu autour du canal vaginal) qui ressemble à un petit bouton, mais le clitoris se compose également de plusieurs parties, à savoir :

  • Glande
  • Corps de clitoris
  • Paire de crura et boule vestibulaire

L'extérieur du clitoris féminin

Glande du clitoris est le nom de la partie externe du clitoris. Il a à peu près la taille d'un pois et est situé au-dessus de l'urètre. Le clitoris est une zone qui a beaucoup de nerfs, c'est pourquoi cette zone est très sensible.

Cependant, ce qui distingue les glandes clitoridiennes et clitoridiennes, c'est qu'elles ne gonflent pas ou ne se développent pas pendant la réponse sexuelle, car elles ne contiennent pas de tissu érectile.

Juste au-dessus du gland se trouve le capuchon clitoridien, qui est formé de deux côtés reliant les petites lèvres. Le capuchon clitoridien peut varier en taille et a un degré de couverture différent pour chaque personne.

L'intérieur du clitoris d'une femme

La plupart des parties du clitoris ne sont généralement pas visibles. À l'intérieur du clitoris se trouve le corps du clitoris qui est relié à la glande clitoridienne. Le corps du clitoris fait saillie vers le haut dans le bassin et est attaché par des ligaments à l'os pubien.

A partir du corps du clitoris (qui est situé en avant de l'urètre), le clitoris se divise alors en deux pour former la paire de crura (en forme de pattes du clitoris) et la boule vestibulaire.

La boule s'étend à travers les lèvres et derrière les lèvres, à travers l'urètre, le tube urétral, puis vers l'anus.

La boule vestibulaire et les crura contiennent du tissu érectile qui se gonfle de sang lors de l'excitation sexuelle d'une femme. Avec un gonflement des deux côtés du canal vaginal, ils augmentent la sensation dans le vagin tout en augmentant la stimulation et la sensation sexuelles.

Quelques autres faits sur le clitoris d'une femme

Comme on le savait auparavant, le clitoris est l'organe féminin le plus sensible et est considéré comme une source de satisfaction pour les femmes. Mais il y a d'autres faits sur ce petit orgue en forme de bouton.

Rapports de diverses sources, voici d'autres faits sur le clitoris d'une femme.

1. Le clitoris est un organe unique

Selon Jim Pfaus, PhD, professeur et chercheur en sexe à l'Université Concordia, Montréal, le clitoris est un organe important pour atteindre l'orgasme sexuel.

Mais ce n'est pas la seule chose qui le rend spécial. Le clitoris est en fait le seul organe du corps ayant pour seule fonction de procurer du plaisir.

2. C'est un mystère depuis longtemps

Rapports de Health.com, jusqu'en 1998, la plupart des manuels ne décrivent que le gland du clitoris.

C'est alors qu'Helen O'Connell, une urologue australienne, a révélé à travers une série d'études IRM que le clitoris est en fait un système organique complexe composé de 18 parties, dont les deux tiers sont internes.

3. Avoir beaucoup de nerfs

Le clitoris est en effet un organe qui a beaucoup de nerfs, mais savez-vous combien de nerfs il y a dans le clitoris ?

La glande clitoridienne contient environ 8000 terminaisons nerveuses et en fait le centre du plaisir.

Cette petite zone peut transmettre des sensations à 15 000 autres nerfs du bassin, cela peut expliquer pourquoi on a l'impression que tout le corps est absorbé par le moment « kimax » lors des rapports sexuels.

4. Très similaire à un pénis

Le clitoris et le pénis ressemblent à des miroirs, sauf qu'ils sont disposés différemment. En fait, jusqu'à deux semaines de gestation, tous les embryons sont susceptibles d'être des femelles.

Cependant, ce n'est qu'à la huitième semaine de grossesse que la testostérone entre en action et que le pénis commence à se former. Aucune de ces pièces ne manque, elles sont juste réarrangées.

Par exemple, l'intérieur du clitoris d'une femme est également constitué de tissu érectile, reflet du pénis. Si vous considérez le clitoris comme un simple gland, c'est comme si vous disiez que la seule partie du pénis est la pointe.

Le clitoris féminin est considéré comme très similaire au pénis car il a une structure similaire. En réalité, ils viennent tous les deux du même réseau de développement.

5. Peut grandir avec l'âge

Bien que la taille du clitoris d'une femme n'affecte pas sa vie sexuelle, elle peut changer de dimension tout au long de la vie.

Rebecca Chalker, PhD, professeur de sexologie à l'Université Pace et auteur de The Clitoral Truth, explique que le clitoris peut s'agrandir pour de nombreuses femmes en raison des changements dans les niveaux d'hormones après la ménopause.

Donc, vous n'avez pas à vous inquiéter si vous voyez de temps en temps des différences dans la taille des organes féminins.

Lisez aussi : Non seulement la diminution de l'excitation sexuelle, ces 8 conditions incluent les symptômes de la ménopause

6. La taille est différente pour chaque femme

La partie externe du clitoris, le gland du clitoris peut varier considérablement d'une personne à l'autre et n'est pas de la même taille.

L'exposition aux androgènes peut provoquer l'agrandissement du clitoris à n'importe quel stade de la vie, y compris pendant le développement dans l'utérus, pendant l'enfance et à l'âge adulte.

Lorsque la taille du clitoris d'une femme est suffisamment grande et est considérée comme anormale, on parle de clitorilomégalie.

Les maladies qui peuvent attaquer le clitoris

Comme pour la plupart des organes, le clitoris est sensible à divers troubles ou maladies. Certains sont très légers et traitables, mais d'autres peuvent être plus graves.

Rapporté de Très bonne santé, voici des maladies courantes qui attaquent le plus souvent le clitoris.

  • Douleur causée par le sexe fort ou la masturbation
  • Démangeaisons dues à la réaction au savon, au nettoyant ou à la lotion
  • Douleur due à une blessure au clitoris lui-même ou à la vulve
  • Douleur ou démangeaisons dues à une infection de la vulve ou du vagin
  • Douleur ou démangeaisons associées au cancer de la vulve
  • Douleur ou démangeaisons dues aux maladies sexuellement transmissibles
  • Douleur associée à un gonflement persistant du clitoris

La plupart des troubles clitoridiens peuvent être traités avec des crèmes ou des antibiotiques. Des problèmes plus graves liés au cancer peuvent apparaître sous forme d'autres grumeaux.

Si vous avez des problèmes liés à des troubles du clitoris, vous devez immédiatement consulter un médecin pour obtenir le bon traitement afin de ne pas causer de dommages plus graves.

Consultez vos problèmes de santé et votre famille grâce au service Good Doctor 24/7. Nos partenaires médecins sont prêts à apporter des solutions. Allez, téléchargez l'application Good Doctor ici !