Syphilis chez les femmes : causes, symptômes et traitements courants

La syphilis chez les femmes est généralement transmise d'une personne à une autre par tout type de contact sexuel. Eh bien, la syphilis est une infection sexuellement transmissible qui, si elle n'est pas traitée, peut causer de graves problèmes.

Veuillez noter que la syphilis peut également être transmise d'une mère infectée au fœtus pendant la grossesse ou à la naissance du bébé. Pour en savoir plus sur la syphilis chez les femmes, examinons l'explication suivante.

Lisez aussi : Les dangers du monoxyde de carbone : peut causer des dommages cérébraux à la mort

Causes courantes de la syphilis chez les femmes

La syphilis est une infection sexuellement transmissible ou une IST causée par un type de bactérie appelée Treponema pallidum.

Ces bactéries sont également connues sous le nom de spirochètes car elles sont en forme de spirale. Les organismes peuvent pénétrer dans la muqueuse de la bouche ou de la région génitale.

Une personne atteinte de syphilis peut ne présenter aucun symptôme pendant des années, ce qui la rend difficile à détecter. S'il n'est pas traité immédiatement ou laissé de côté pendant une longue période, il peut causer des dommages importants à d'autres organes du corps.

Bien que facilement transmissibles par contact sexuel, les bactéries qui causent cette maladie ne peuvent pas se déplacer. Certaines choses qui ne provoquent pas de transfert bactérien sont le partage des toilettes avec d'autres personnes, l'utilisation des mêmes ustensiles de cuisine et le changement de vêtements.

Toutes les autres formes de contact sexuel comportent certains risques et les préservatifs sont censés protéger contre les MST (maladies sexuellement transmissibles). Cependant, en fait, les préservatifs ne sont utiles que pour réduire la propagation de certaines infections, ils ne sont donc pas très efficaces.

Quels sont les symptômes de la syphilis chez la femme ?

Les symptômes de la syphilis chez les femmes peuvent être distingués en fonction des stades, à savoir latent, secondaire et tertiaire. Certains des symptômes de la maladie sexuellement transmissible syphilis que vous devez connaître sont les suivants :

Stade latent

À ce stade, la syphilis chez la femme sera caractérisée par la formation d'ulcères. Les ulcères se développeront à tout moment de 10 à 90 jours après l'infection avec une moyenne de 21 jours après l'infection jusqu'à l'apparition des premiers symptômes.

L'infection peut être très contagieuse et se propage généralement par contact avec un ulcère infesté de bactéries. Les ulcères qui se trouvent à l'extérieur du vagin ou du scrotum d'un homme peuvent rendre inefficace l'utilisation du préservatif pour empêcher la transmission.

Ces ulcères peuvent guérir sans traitement après trois à six semaines, mais la maladie peut réapparaître plusieurs mois plus tard et est connue sous le nom de syphilis secondaire. La syphilis secondaire peut se développer si le stade initial ou primaire de l'infection n'est pas traité rapidement.

Stade secondaire

La syphilis secondaire est un stade systémique de la maladie, ce qui signifie qu'elle peut impliquer plusieurs systèmes organiques du corps. À ce stade, le patient ressentira initialement de nombreux symptômes différents, mais développera généralement une éruption cutanée sur la paume des mains ou sous les pieds.

Le stade secondaire peut également provoquer une perte de cheveux, des maux de gorge, des plaques blanches sur le nez, la bouche et le vagin, de la fièvre et des maux de tête. Des lésions peuvent être visibles sur les organes génitaux, mais sont causées par : spirochètes (spiroket).

Les lésions ou les éruptions cutanées sont si contagieuses que l'infection peut être facilement transmise par simple contact. Par conséquent, assurez-vous d'éviter tout contact direct avec les personnes atteintes pour éviter la transmission.

Stade tertiaire

Après la syphilis secondaire, les symptômes qui ne peuvent pas être gérés correctement peuvent évoluer vers le stade tertiaire. Habituellement, la syphilis au troisième stade apparaîtra 10 à 20 ans après la première infection et n'est pas contagieuse.

Cependant, la syphilis chez les femmes tertiaires est un stade de la maladie systémique et peut causer divers problèmes dans tout le corps.

Plusieurs problèmes peuvent survenir, notamment des renflements anormaux dans les vaisseaux sanguins, des maladies cardiaques, des infections cérébrales, des accidents vasculaires cérébraux et de la confusion mentale.

Les dommages subis par le corps au cours du stade tertiaire de la syphilis sont si graves qu'ils sont également associés à une déficience visuelle et à la surdité. Les personnes atteintes subiront des dommages très graves et même mortels, y compris la mort.

Lire aussi : Reconnaître les dangers du Corona pour les femmes enceintes et comment le prévenir

Quel est le traitement de la syphilis ?

La syphilis primaire et secondaire se traite facilement avec des injections de pénicilline. La pénicilline est l'un des antibiotiques les plus largement utilisés et est généralement efficace dans le traitement de la syphilis.

Si vous souffrez de neurosyphilis, vous recevrez une dose quotidienne de pénicilline par voie intraveineuse. Malheureusement, les dommages causés à la syphilis avancée sont irréversibles et le traitement se concentrera très probablement sur la réduction de la douleur et de l'inconfort.

Pendant le traitement de la syphilis chez les femmes, veillez à éviter tout contact sexuel jusqu'à ce que toutes les plaies du corps soient guéries. Pour éviter la transmission, utilisez un préservatif pendant l'activité sexuelle avec un partenaire.

Consultez vos problèmes de santé et votre famille grâce au service Good Doctor 24/7. Nos partenaires médecins sont prêts à apporter des solutions. Allez, téléchargez l'application Good Doctor ici!