Les personnes souffrant d'hyperthyroïdie ne mangent pas mal, voici quelques aliments importants pour vous

L'hyperthyroïdie ou l'hyperthyroïdie est une condition lorsque la glande thyroïde fonctionne trop activement de sorte qu'elle libère trop d'hormones thyroïdiennes, ce qui peut affecter l'état corporel d'une personne.

Une personne atteinte d'hyperthyroïdie présentera des symptômes tels qu'un rythme cardiaque anormal, des tremblements, une hypertrophie de la glande thyroïde et plusieurs autres problèmes de santé. Pour cela, vous devez connaître les tabous hyperthyroïdiens suivants.

Qu'est-ce qui est inclus dans le tabou sur l'hyperthyroïdie?

Il existe au moins cinq types d'aliments qui doivent être évités ou devenir tabous pour les personnes atteintes d'hyperthyroïdie :

1. Aliments riches en iode

Les aliments riches en iode peuvent provoquer une hyperthyroïdie ou aggraver la situation dans certains cas. Si, dans des conditions normales, l'iode recommandé est d'environ 1,1 milligramme par jour, les personnes atteintes d'hyperthyroïdie ont besoin de doses plus faibles.

Pour éviter les fortes doses d'iode, vous pouvez éviter les aliments tels que :

  • Du lait
  • Produits laitiers
  • Du fromage
  • Jaune d'œuf
  • Sel iodé
  • Eau iodée
  • Un peu de colorant alimentaire

2. Évitez les nitrates pour l'abstinence hyperthyroïdienne

Les nitrates peuvent faire en sorte que la thyroïde absorbe plus d'iode, ce qui peut entraîner une hyperthyroïdie. Pour éviter les aliments qui contiennent des nitrates, vous pouvez éviter ou limiter les aliments tels que :

  • Viandes transformées telles que saucisses et bacon
  • Céleri
  • Salade
  • Épinard
  • Poireau
  • Chou ou chou
  • Navet
  • Carotte
  • Concombre
  • Citrouille

3. Les aliments contiennent du gluten

Un régime sans gluten est également bon pour les personnes souffrant d'hyperthyroïdie. Selon un journal, le gluten peut nuire à la thyroïde chez certaines personnes. C'est donc une bonne idée si vous réduisez ou évitez également les aliments contenant du gluten tels que :

  • Blé
  • Levure
  • maltais
  • Seigle
  • Triticale

4. Soja

Bien que n'incluant pas les aliments contenant de l'iode, il s'avère que le soja peut interférer avec certains traitements de l'hyperthyroïdie chez les animaux. Par conséquent, vous devez éviter les aliments tels que le lait de soja, la sauce de soja, le tofu ou les aliments à base de soja.

5. La caféine est incluse dans les tabous de l'hyperthyroïdie

Les aliments et les boissons contenant de la caféine, comme le café, le thé, les sodas et le chocolat, peuvent aggraver les symptômes de l'hyperthyroïdie et provoquer une augmentation de l'anxiété, de la nervosité, de l'irritabilité et une accélération du rythme cardiaque.

Si vous ressentez cet effet, alors éviter ou limiter votre consommation de caféine est le bon choix. Essayez de remplacer les boissons contenant de la caféine par des tisanes naturelles ou du cidre de pomme.

Types d'aliments recommandés pour l'hyperthyroïdie

Ces aliments sont recommandés pour pouvoir compenser une fonction excessive de la glande thyroïde. Ces aliments comprennent :

1. Aliments faibles en iode

Les aliments à faible teneur en iode peuvent réduire la production d'une hormone thyroïdienne hyperactive. Certains des aliments à faible teneur en iode comprennent :

  • Sel non iodé
  • Blancs d'oeufs
  • Fruit frais
  • Pomme de terre
  • Chéri

2. Plusieurs types de vitamines et minéraux

Certains types de vitamines et de minéraux peuvent favoriser la santé de la thyroïde et aider à équilibrer la production d'hormones thyroïdiennes. Ces vitamines et minéraux comprennent :

  • Fer : Légumineuses, viande rouge, dinde et grains entiers
  • Sélénium : Noix du Brésil, champignons, graines de tournesol, bœuf et agneau
  • Zinc : pois chiches, cacao en poudre, noix de cajou, champignons et agneau
  • Calcium et vitamine D : épinards, choux, gombo, lait d'amande, céréales riches en calcium

3. Graisses saines

Ces graisses saines peuvent provenir de graisses végétales telles que l'huile d'avocat ou d'olive et l'huile de noix de coco. La graisse sert à protéger la santé de la thyroïde et à équilibrer les hormones thyroïdiennes.

4. Types d'épices

Certaines herbes et épices ont des propriétés anti-inflammatoires pour aider à protéger et à équilibrer la fonction thyroïdienne. Certains d'entre eux sont le curcuma et le poivre noir.

Prenez soin de votre santé et de celle de votre famille avec des consultations régulières avec nos médecins partenaires. Téléchargez l'application Good Doctor maintenant, cliquez sur ce lien, Oui!